top of page

Fibrillation atriale et autres arythmies chez le cheval

Qu’est-ce qu’une arythmie cardiaque ?

Une arythmie est un trouble du rythme cardiaque.

 

Les battements cardiaques sont normalement réguliers (les battements sont séparés d’intervalles constants).

 

Il peut arriver que les battements cardiaques deviennent irréguliers en lien avec l’effort, le stress ou simplement associés à une très bonne condition sportive. On parle alors d’arythmies physiologiques. Le bloc atrioventriculaire du 2ème degré et l’arythmie sinusale sont les deux arythmies physiologiques les plus fréquentes.

 

Mais d’autres arythmies sont pathologiques et auront des conséquences sur les performances du cheval et sa tolérance à l’effort. Certaines arythmies augmentent même les risques de chute durant l’effort. Les arythmies pathologiques les plus fréquentes sont la fibrillation atriale, les extrasystoles supraventriculaires et les extrasystoles ventriculaires.

Vet Inside, vétérinaire équin spécialiste en médecine interne par Julie Dauvillier

Que faire en cas de détection d’une arythmie cardiaque ?

Si votre vétérinaire détecte une arythmie cardiaque à l’auscultation, il vous recommandera de réaliser un électrocardiogramme ou ECG.

 

VET INSIDE peut réaliser cet examen à l’écurie. Il consiste en l’enregistrement de l’activité électrique du cœur grâce des électrodes posées sur le corps.

 

En effet, les battements du cœur sont contrôlés par un signal électrique que l’on peut capter à la surface du corps grâce à un appareil spécifique. L’ECG permet de déterminer la nature exacte de l’arythmie, si elle est physiologique (normale) ou pathologique et si elle représente une cause de contre-performance ou un danger pour le cheval et/ou le cavalier.

 

Les options de traitement pourront alors être envisagées.

Vet Inside, vétérinaire équin spécialiste en médecine interne par Julie Dauvillier

Quel traitement en cas d’arythmie cardiaque ?

Certaines arythmies ne nécessitent pas de traitement (arythmies physiologiques).

 

Les arythmies pathologiques peuvent être secondaires à un autre problème comme une myocardite (inflammation du muscle cardiaque), une maladie systémique ou des déséquilibres électrolytiques. Dans ces cas, il faut identifier et traiter le problème initial.

 

D'autres arythmies, comme la fibrillation atriale, peuvent survenir de façon isolée et peuvent, dans de nombreux cas, être traitées.

 

De grands progrès ont été réalisés ces dernières années dans le traitement des arythmies. Les différents options seront discutées avec vous afin de choisir la plus adaptée en fonction de vos attentes, de la discipline et d’éventuelles autres pathologies du cheval qui peuvent influer sur la prise en charge.

Vet Inside, vétérinaire équin spécialiste en médecine interne par Julie Dauvillier
bottom of page